Le couperet est tombé …

Cette FIV a été compliquée à bien des titres. 

Le début de stimulation qu’il a fallut freiner avant que l’hyperstimulation s’installe et donc les 15 jours supplémentaires à attendre. 

Puis la reprise de la stimulation avec son lot d’injections, de prises de sang, d’échographies endovaginales, de fatigue, de stress. 

Les derniers examens étaient encourageants et laissaient supposer un nombre d’ovocytes autour de 5-7. J’ai bien mieux supporter le passage au bloc; quasiment pas de douleur, un bon réveil. 

La ponction fut décevante seulement 2 ovocytes. Et le lendemain, déjà, la biologiste qui nous annonce qu’un seul des deux est fécondé. Du coup après concertation avec le gynécologue à J3 ils ont décidé d’attendre J6 pour être certain qu’il fallait bien faire le transfert. Et oui petite subtilité, pour la CPAM une tentative « compte » seulement si il y a un transfert d’embryon au bout du compte. 

Alors il a fallut une fois de plus s’armer de patiente, « ne pas trop y penser » (Facile !! J’y pense à chaque seconde !!)

Et puis ce matin,après avoir vérifié pour la centième fois que mon téléphone était bien allumé en mode sonnerie, il a enfin sonné. Au premiers mots de la biologiste, j’ai compris à son ton que ça n’allait pas. Le seul embryon fécondé ne s’est pas développé durant les 3 jours. 

Je me suis sentie tellement vide. J’ai comme un trou en moi qui ne cesse de se creuser.  Et rien n’arrive à le colmater un tant soit peu. Ce trou béant me ronge. Et je ne sais plus rien. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s